Citations Victor Hugo

Retrouvez des dizaines de citations de Victor Hugo avec des images à copier et à partager.

L'espoir est comme un rayon de soleil qui perce les nuages et illumine notre vie.
L'honnêteté d'un grand cœur, condensée en justice et en vérité, foudroie.
L'amour, c'est l'absolu, c'est l'infini ; la vie, c'est le relatif et le limité. De là tous les secrets et profonds déchirements de l'homme quand l'amour s'introduit dans la vie. Elle n'est pas assez grande pour le contenir.
Vous pourriez aussi aimer
L'amour fait songer, vivre et croire Il a pour réchauffer le cœur Un rayon de plus que la gloire, Et ce rayon, c'est le bonheur.
La cloche dit : Prière ! Et l’enclume : Travail !
Mieux vaut une conscience tranquille qu'une destinée prospère. J'aime mieux un bon sommeil qu'un bon lit.
Que ce j'écris ici puisse être un jour utile a d'autres, que cela arrête le juge prêt a juger, que cela sauve des malheureux innocents ou coupables, de l'agonie a laquelle je suis condamné.
La vengeance est boiteuse, elle vient à pas lents mais elle vient.
Aimer, c’est vivre ; aimer, c’est voir ; aimer, c’est être.
Non, folie! Plus d'espérance! Le pourvoi, c'est une corde qui vous tient suspendu au-dessus de l'abîme, et qu'on entend craquer à chaque instant, jusqu'à ce qu'elle se casse. C'est comme si le couteau de la guillotine mettait six semaines à tomber.
La nature vient au secours de tous les abandons ; là où tout manque, elle se redonne tout entière ; elle refleurit et reverdit sur tous les écroulements ; elle a le lierre pour les pierres et l'amour pour les hommes.
La misère ne s'empreint pas seulement sur les vêtements ; elle s'empreint sur la beauté. Cela se mêle au point qu'on pourrait dire que le vêtement devient maigre et le visage pauvre.
Quand on aime vraiment, on ne perd jamais vraiment.
L'espoir est le sentiment qui nous permet de garder notre foi et de continuer à avancer.
Jusqu'à un degré que le philosophe social sait reconnaître, le travail est bon; au delà de ce degré, il est douteux et mixte; plus bas, il devient terrible.
Aucun idiome n'est plus métaphorique que l'argot. - Dévisser le coco, tordre le cou; - tortiller, manger; -être gerbé, être jugé; - un rat, un voleur de pain; - il lansquine, il pleut; [...] le diable devient le boulanger, celui qui enfourne.
Vous pourriez aussi aimer
Le soleil est le meilleur antidote contre la tristesse et l'obscurité.
La joie est la plus belle des émotions.