Citations Friedrich Nietzsche

Retrouvez des dizaines de citations de Friedrich Nietzsche avec des images à copier et à partager.

L'ennemi de la vérité, ce n'est pas le mensonge, ce sont les convictions.
Quiconque combat des monstres doit s'assurer qu'il ne devient pas lui-même un monstre, car, lorsque tu regardes au fond de l'abîme, l'abîme aussi regarde au fond de toi.
Il est plus facile de s'arranger avec sa mauvaise conscience qu'avec sa mauvaise réputation.
La vanité des autres ne nous dégoûte que lorsqu'elle offusque notre propre vanité.
Vous pourriez aussi aimer
Traiter tous les hommes avec la même bienveillance et prodiguer indistinctement sa bonté peut tout aussi bien témoigner d'un profond mépris des hommes que d'un amour sincère à leur égard.
La croyance que rien ne change provient soit d'une mauvaise vue, soit d'une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat.
L'admiration d'une qualité ou d'un art peut être si forte qu'elle nous empêche de nous efforcer d'en obtenir la possession.
Une belle femme a tout de même quelque chose de commun avec la vérité : toutes deux donnent plus de bonheur lorsqu'on les désire que lorsqu'on les possède.
Enfin, je pose la question : une femme a-t-elle jamais accordé la profondeur à un cerveau de femme, à un cœur de femme la justice ? Et n'est-il pas vrai que, tout compte fait, « la femme » a surtout été mésestimée par les femmes et non par nous ?
Se taire est pire encore ; toutes les vérités tues deviennent vénéneuses.
Ce qui sert de nourriture et de réconfort à une espèce d'hommes supérieurs doit faire presque l'effet d'un poison sur une espèce très différente et de valeur inférieure.
On n'attaque pas seulement pour faire du mal à quelqu'un mais peut-être aussi pour le seul plaisir de prendre conscience de sa force.
Tout art, toute philosophie peuvent être considérés comme des remèdes de la vie, adjuvants de sa croissance ou baume des combats : ils postulent toujours et souffrance et souffrants.
"Pitié pour tous" — ce serait cruauté et tyrannie pour toi, monsieur mon voisin!
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.
Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l'abîme, l'abîme finit par ancrer son regard en toi.
Tout ce qu'il fait à présent est honnête et conforme au bon ordre - et pourtant cela lui donne mauvaise conscience. Car il a pour tâche l'extraordinaire.
La jalousie est une maladie qui se nourrit de la crainte d'être moins aimé.
Vous pourriez aussi aimer
L'homme noble s'impose de ne pas humilier les autres hommes, il s'impose la pudeur devant tout ce qui souffre.
Parfois, les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions les détruisent.