Citations Marc Lévy

Retrouvez des dizaines de citations de Marc Lévy avec des images à copier et à partager.

Il suffit parfois d'un petit geste, d'une attention, pour se laisser convaincre d'avoir cet autre qui vous est si semblable.
Il y avait de la tristesse dans ses yeux, des étoiles de chagrin avec un goût de sel.
Ayez la sérénité d'accepter ce que vous ne pouvez pas changer, le courage de changer ce que vous pouvez, et surtout la sagesse d'en connaître la différence.
L'avenir n'est fait que de choix qui t'appartiennent.
Vous pourriez aussi aimer
Avoir continué à l'aimer sans retour. Avoir su te nourrir du seul sentiment que tu lui portais, avoir respecté sa liberté, te contenter du fait qu'elle existe sans cherché à la revoir, juste pour la protéger.
Tu vois, c'est marrant, on se donne toutes les bonnes raisons de s'interdire d'aimer, par peur de souffrir, d'être abandonné un jour. Et pourtant, qu'est ce qu'on aime la vie alors qu'on sait qu'elle vous quittera un jour.
Il est des journées faites de petites conversations qui finissent par vous pousser à prendre certaines décisions.
Ni la neige, ni la pluie, pas plus que la chaleur ou l'obscurité de la nuit, n'empêcheront ces messagers d'accomplir la ronde qui leur a été confié.
La vérité c'est que tu as peur de vivre et c'est pour surmonter cette peur que tu es partie assister les autres. [...] Quel étrange destin que d'ignorer ceux qui t'aiment pour aller donner de l'amour à ceux que tu ne connaîtras pas !
Il y a des chagrins d'amour que le temps n'efface pas et qui laissent aux sourires des cicatrices imparfaites.
Si elle était la femme de sa vie, c'est qu'il devait probablement être l'homme de la sienne. Ils étaient encore jeunes, et quand bien même les moments qu'ils traversaient leur semblaient insurmontables, ils ne seraient plus tard que de mauvais souvenirs.
C'est incroyable que tu aies continué à l'aimer sans retour, que tu aies su te nourrir du seul sentiment que tu lui portais, que tu aies respecté sa liberté, te contenter du fait qu'elle existe sans chercher à la revoir, juste pour la protéger.
Le chagrin de l'absence s'efface devant la mémoire des souvenirs heureux
Les années ne passent qu'en apparence. Les moments les plus simples sont ancrés en nous à jamais.
La plus belle des choses que la terre nous a données, ce qui fait de nous des êtres humains, c'est le bonheur de partager. Celui qui ne sait pas partager est infirme de ses émotions.
C'est incroyable que tu aies continué à l'aimer sans retour, que tu aies su te nourrir du seul sentiment que tu lui portais, que tu aies respecté sa liberté, te contenter du fait qu'elle existe sans chercher à la revoir, juste pour la protéger.
Ton absence est entrée en moi comme une petite mort qui ne cesse de creuser son chemin.
Une maman qui meurt c'est une bibliothèque qui brûle.
Vous pourriez aussi aimer
Il me suffit désormais de fermer mes paupières pour te voir, cesser de respirer pour sentir ton odeur, me mettre face au vent pour deviner ton souffle.
Son avion est monté si haut dans le ciel qu'il en est resté accroché aux étoiles