Citations Oscar Wilde - page 4

Retrouvez des dizaines de citations de Oscar Wilde avec des images à copier et à partager.

Tout le monde peut sympathiser avec les malheurs de ses amis. Il faut une nature vraiment exceptionnelle pour sympathiser avec leur succès.
On peut pardonner à un homme de faire quelque chose d'utile, pourvu qu'il ne l'admire pas. La seule excuse pour faire quelque chose d'inutile c'est de l'admirer intensément.
Il y avait des péchés dont le charme était plus grand par le souvenir que par l'acte lui-même, d'étranges triomphes qui récompensaient l'orgueil bien plus que les passions et donnaient à l'esprit un raffinement de joie bien plus grand que le plaisir qu'ils apportaient ou pouvaient jamais apporter aux sens.
J'en suis venu à aimer le secret. Je ne vois que ce moyen de mettre dans l'existence moderne un peu de mystère et d'enchantement.
Vous pourriez aussi aimer
Aujourd'hui la plupart des gens se consument dans je ne sais quelle sagesse terre à terre et découvrent, quand il n'en est plus temps, que les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
La seule différence entre un simple caprice et une passion éternelle, c'est que le caprice dure un peu plus longtemps!
La conscience et la lâcheté sont réellement les mêmes choses.
Pour moi, il y a quelque chose de très beau dans sa mort. Je suis heureux de vivre à une époque où des merveilles pareilles arrivent.
J'adore parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.
Je ne me suis pas vendu pour de l'argent. J'ai simplement acheté fort cher ma réussite.
Ce qu'il y a de pire chez le fanatique, c'est la sincérité.
Les hommes célibataires devraient être plus lourdement taxés que les hommes mariés. Ce n'est pas juste que des hommes soient plus heureux que d'autres.
Je choisis mes amis pour leur beauté, mes relations pour leur bonne réputation et mes ennemis pour leur intelligence.
S'aimer soi-même est le début d'une histoire d'amour qui durera toute une vie.
Je peux résister à tout, sauf à la tentation.
L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs.
Le seul moyen de se libérer de la tentation, c'est d'y céder.
La vie imite l'art bien plus que l'art ne copie la vie.
Vous pourriez aussi aimer
Le chemin de la vérité est celui du paradoxe : pour l'éprouver, il faut la contempler sur la corde raide. Quand la vérité devient acrobate, nous pouvons la juger.
Ces visages qu'il suffit de voir une seule fois pour les oublier à jamais.