Il est énergique et ...

Il est énergique et détendu, comme d'habitude; il impose sa présence de manière presque sensible. Il n'a pas changé. C'est comme si l'énergie qu'il nous a volée à moi et à mes amies, l'a empêché de vieillir. Moi, par contre, je me sens vieille, laide, apeurée, vaincue.
 Régina Louf

Citations liés

Ne gaspille pas ton énergie dans des choses qui n'en valent pas la peine. Prends ton temps pour entreprendre ce qui te semble important
 Bernard Werber
Mais les jeunes d'aujourd'hui, se disait-il, ne sont qu'un ramassis de couards dépourvus de l'allant, de la vigueur, de l'énergie qui animaient la jeunesse de mon temps.
 Neil Gaiman
Je suis toujours fascinée par l'abnégation avec laquelle nous autres humains sommes capables de consacrer une grande énergie à la quête du rien et au brassage de pensées inutiles et absurdes.
 Muriel Barbery
Il faut, un jour d'énergie, prendre le livre que l'on tient pour ennuyeux, lui ordonner d'être, essayer de reconstituer l'intérêt qu'y a pris l'auteur.
L'énergie ne peut pas être créée ni détruite, elle peut seulement être convertie.
 Thomas Edison

Citations du même auteur

Mich menotté traverse la foule, au milieu des cris et des huées. Il se dirige vers les escaliers du Palais de Justice, entouré par des gendarmes. J'en ai le souffle coupé, me retourne et m'enfuis de nouveau. Haletante, je me cache dans un coin de la salle de bain. Ce n'est pas possible! Ce sont mes boureaux! Son nom résonne dans ma tête. Etrange, je n'ai jamais su qu'il s'appelait Nihoul. je voudrais oublier son nom le plus vite possible, mais il continue à hanter mon esprit. je tremble.
 Régina Louf
Des noms inconnus me deviennent familiers. Connerotte et Bourlet, les magistrats de Neufchâteau, sont devenus les héros du peuple belge, les miens également. J'enregiste leurs visages et les remercie en silence pour leur courage et leur compétence.
 Régina Louf
Des noms inconnus me deviennent familiers. Connerotte et Bourlet, les magistrats de Neufchâteau, sont devenus les héros du peuple belge, les miens également. J'enregiste leurs visages et les remercie en silence pour leur courage et leur compétence.
 Régina Louf
Mes parents ne m'ont jamais aimée. Ils aimaient une petite fille qui n'était pas moi. Une petite fille qui riait, qui donnait la main, qui faisait comme si rien ne s'était passé. Ils aimaient l'illusion qu'ils avaient créée. Ils n'ont jamais vu ma souffrance, ma solitude, ma peur et ma confusion.
 Régina Louf
Comme beaucoup d'autres parents, ils ont compris, après ma naissance, qu'avoir un bébé ne résout pas les problèmes mais les aggrave. Ils avaient à présent une responsabilité supplémentaire, alors qu'ils pouvaient à peine se gérer eux-mêmes.
 Régina Louf