Tu sens.. le paradis. J'ai ...

Tu sens.. le paradis. J'ai dormi de ton côté du lit, car l'oreiller avait ton odeur.
 E. L. James

Citations liés

Le regard tourné vers ses yeux verts et vifs comme la jalousie, je ne voyais plus que lui. Il s'est penché, nos bouches se sont effleurées et nos bras enlacés. Son contact, son odeur, son goût... j'ai cru que mon cœur allait éclater.
 Gabrielle Zevin
Moi, pour la modestie, je ne crains personne ! Odeur du temps. Chroniques du temps qui passe, aux éditions Héloïse d'Ormesson, (ISBN 978-2-266-17930-0) ; dans un entretien, Jean d'Ormesson attribue ce propos à un cardinal espagnol.
 Jean d'Ormesson
L'amour ! Alors on aime un appareil respiratoire, un tube digestif, des intestins, des organes d'évacuation, un nez qu'on mouche, une bouche qui mange, une odeur corporelle ? Si on pensait à cela, comme on serait moins fou !
 Paul Léautaud

Citations du même auteur

Ne fais jamais confiance à un homme qui sait danser.
 E. L. James
- Anastasia Steele, je t'aime. Je veux t'aimer, te chérir et te protéger pour le restant de mes jours. Sois mienne. Pour toujours. Partage ma vie. Epouse-moi.
 E. L. James
- Tu me fais voir le monde autrement, Anastasia. Tu ne veux pas de moi pour mon argent. Tu me donnes de.. l'espoir, avoue-t-il doucement.
 E. L. James
D'accord, j'en ai assez vu. Ciao, c'était sympa de faire ta connaissance.
 E. L. James
Je suis aimantée comme Icare vers son soleil. Je m'y suis brûlé les ailes et pourtant je suis encore là...
 E. L. James