Si donc je me les faisais ...

Si donc je me les faisais enlever, ces deux affreux petits témoins, est-ce que tu me caresserais encore les revers avec amour, tu sais, l'amour Mozart, l'amour Voi che sapete ? Est-ce que ton âme aimerait toujours mon âme ? Réponds !
 Albert Cohen

Citations liés

Un seul témoin oculaire en vaut dix qui ont entendu.
 Plaute
Il n'existe pas de témoin aussi terrible ou accusateur, aussi implacable que la conscience qui habite l'âme de chacun. POLYBE
 Donato Carrisi
La vie suit son cours. Chacun trace son chemin. Ecrit son histoire. J'en suis fortuitement témoin ici. Ce qui rend d'autant plus prégnant ce dont je ne suis pas témoin. Tout ce qui s'écrit ailleurs, partout...
 Fabcaro
Personne ne traverse la vie sans dommage, ce n'est d'ailleurs pas souhaitable. Nos blessures sont les témoins de nos échecs et de nos réussites
 Christopher Paolini
Plus je songe à la vie humaine, plus je crois qu'il faut lui donner pour témoins et pour juges l'ironie et la pitié.

Citations du même auteur

Frères humains, frères en misère et en superficialité, c'est du propre, notre amour filial. Je me suis fâché contre elle parce qu'elle m'aimait trop, parce qu'elle avait le cœur riche, l'émoi rapide et qu'elle craignait trop pour son fils.
 Albert Cohen
O toi, la seule, mère, ma mère et de tous les hommes, toi seule, notre mère, mérites notre confiance et notre amour. Tout le reste n'est que misère et feuille emportée par le vent.
 Albert Cohen
O toi, la seule, mère, ma mère et de tous les hommes, toi seule, notre mère, mérites notre confiance et notre amour. Tout le reste, femmes, frères, sœurs, enfants, amis, tout le reste n'est que misère et feuilles emportée par le vent.
 Albert Cohen
Devenus protocole et politesses rituelles, les mots d'amour glissaient sur la toile cirée de l'habitude.
 Albert Cohen
Aucun de ces mammifères habillés et à pouce opposable n'était à la recherche d'intelligence ou de tendresse. [...] C'est à ces misères que passent leur temps ces malheureux qui vont si vite crever et pourrir, sous terre puants.
 Albert Cohen