C'était ton désir aussi, et ...

C'était ton désir aussi, et tu m'as laissé entendre que tu ne quitterais jamais la province. Une femme qui m'eût aimé aurait chéri ma gloire. Elle m'aurait appris que l'art de vivre consiste à sacrifier une passion basse à une passion plus haute.
 François Mauriac

Citations liés

L'amour fait songer, vivre et croire Il a pour réchauffer le cœur Un rayon de plus que la gloire, Et ce rayon, c'est le bonheur.
Plus grand est l'obstacle, et plus grande est la gloire de le surmonter.
 Molière
La force du nombre ne réjouit que le peureux. Celui qui est courageux en esprit se fait gloire de combattre seul.
 Mohandas Karamchand Gandhi
Rien ne dure. Ni la gloire. Ni la fortune. Ni les flatteries ni les adulations. Le monde n'est que leurres et incongruité. Et malheur à celui qui se laisse prendre à son jeu
La gloire est le soleil des morts, de ton vivant, tu seras malheureux comme tout ce qui fut grand, et tu ruineras tes enfants.

Citations du même auteur

Battre les records, c’est l’idée fixe d’un véritable sportif, et il y a là comme une usurpation par le corps de cette vocation spirituelle du chrétien : se dépasser soi-même.
 François Mauriac
Je sentais,je voyais,je touchais mon crime.Il ne tenait pas tout entier dans ce hideux nœud de vipères:haine de mes enfants,désir de vengeance,amour de l'argent;mais dans mon refus de chercher au-delà de ces vipères emmêlées.
 François Mauriac
Paris est une solitude peuplée. Une ville de province est un désert sans solitude.
 François Mauriac
Une certaine qualité de gentillesse est toujours signe de trahison.
 François Mauriac
Un miracle que nous ne voyons même plus tellement il est commun, c'est qu'aucun visage humain, autant qu'il en existe et qu'il en ait existé, n'en reproduit un autre.
 François Mauriac