Citations Sacha Guitry - page 5

Retrouvez des dizaines de citations de Sacha Guitry avec des images à copier et à partager.

Le luxe est une affaire d'argent. L'élégance est une question d'éducation.
Quand on a commis un crime, on se doit de réunir tout ce qui peut en atténuer les circonstances.
Les gens ont de l'estime pour les larmes. Ils croient que le chagrin les anoblit. Ils méprisent leurs rires.
Le jour où les gens auront compris que ce qu'il y a de plus amusant sur la terre, c'est de s'instruire et que ce qu'il y a de plus embêtant, c'est de s'amuser... Ce jour là le monde aura fait un pas gigantesque vers le bonheur !
Vous pourriez aussi aimer
Le théâtre, c'est du présent. Le cinéma, c'est du passé. Au théâtre, les acteurs jouent. Au cinéma, ils ont joué. Au théâtre, vient le public. Au cinéma, entre la foule. Au théâtre, c'est le dessin. Le cinéma n'en est encore qu'à la lithographie. Le théâtre, c'est positif. La pellicule est négative !
On devrait avoir le courage de tromper de temps en temps les jolies femmes avec des femmes qui ne sont pas jeunes et qui sont laides. Ca leur apprendrait à vivre.
Il faut dépenser pendant qu'on est jeune l'argent qu'on gagnera quand on sera vieux.
Je ne sais rien de plus triste - ou de plus inquiétant - que le visage d'une femme qui ne sait pas qu'on la regarde.
Je devine le passé d'une femme à la façon dont elle tient ses cigarettes, et l'avenir d'un homme à la façon dont il tient la boisson.
Dès longtemps j'avais décelé chez mes amis les plus intimes comme un secret espoir de me voir malheureux dans mon propre intérêt.
Nous devons considérer que tous les événements qui nous arrivent sont des événements heureux.
Ce qui fait rester les femmes, c'est la peur qu'on soit tout de suite consolé de leur départ.
Je ne me mets jamais en colère car je m'aime trop pour me mettre hors de moi.
En cherchant bien, l'on trouverait à la plupart des bonnes actions des circonstances atténuantes.
Ne pas se faire d'illusion. Dans "amis", il y a l'idée d’âmes. Dans "relations", l'idée que tout est relatif.
Le secret d'une culture intelligente, c'est de savoir sur quel rayon de la bibliothèque se tient le Larousse.