Je détestais son arrogance, ...

Je détestais son arrogance, sa vanité, ses caprices. J'admirais sa conviction, son enthousiasme, son engagement. J'aimais sa fragilité, sa douceur, ses excès.
 Delphine de Vigan

Citations liés

Il faut bien pardonner leurs caprices aux actrices de talent, car les pauvres femmes sans talent ont les mêmes.
Snober ou moquer un média aussi puissant que la télévision, aussi présent et aussi répandu relève d'un caprice de l'esprit ou de sa démission.
 Bernard Pivot
Accepter les caprices du temps, accepter l'imprévu ; le silence et les temps morts. Savoir s'ennuyer. Ces petits renoncements trament l'étoffe des vacances.
 Frédéric Martinez
La force des méchants, c'est qu'ils se croient bons, et victimes des caprices d'autrui.
 Émile-Auguste Chartier
La seule différence qui existe entre un caprice et une passion éternelle, c'est que le caprice dure un peu plus longtemps.

Citations du même auteur

Je détestais son arrogance, sa vanité, ses caprices. J'admirais sa conviction, son enthousiasme, son engagement. J'aimais sa fragilité, sa douceur, ses excès.
 Delphine de Vigan
Sur son cahier elle a écrit je ne serai pas récidiviste, une incantation plutôt qu'une certitude. Elle voudrait y croire. De toute façon, c'est bien connu, il ne faut jamais recongeler un produit décongelé.
 Delphine de Vigan
Celui qui s'assure sans cesse de ta confiance, sera le premier à la trahir.
 Delphine de Vigan
Est-ce que c'était ça être amoureux, ce sentiment de fragilité ?
 Delphine de Vigan
L'absence d'un objet ou d'un sujet s'exprime mieux pas la phrase "il n'y en a pas (ou plus)". Les nombres demeurent une abstraction et le zéro ne dit ni l'absence ni le chagrin.
 Delphine de Vigan