Règle d'Or de la Prudence ...

Règle d'Or de la Prudence Féminine Stambouliote : Ne jamais répondre lorsqu'on est harcelée dans la rue. Une femme qui répond à son harceleur, a fortiori une femme qui insulte son harceleur, ne fait qu'attiser l'enthousiasme de ce dernier!
 Elif Shafak

Citations liés

— Oui, je l'ai insulté ; mais je voulais me battre avec lui, et quand on veut se battre avec les gens il faut bien les insulter.
 Alexandre Dumas
— Il faut, répondait-il aux insultes, laisser les autres avoir raison, puisque cela les console de n'avoir pas autre chose.
Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du cœur.
 Marc-André Poissant
— Vous êtes sûre d'aller bien ? Vous ne m'avez pas encore insulté, alors que nous discutons depuis - il consulta sa montre - trente secondes déjà.
 Linda Howard
Il faut toujours laisser crier le peuple, ça le calme, ça l'épuise. Mieux vaut qu'il vive l'insulte à la bouche que la colère au bout des poings.
 Jacques Ravenne

Citations du même auteur

L'enfer est dans l'ici et le maintenant. De même que le ciel. Cesse de t'inquiéter de l'enfer ou de rêver le ciel, car ils sont tous les deux présents dans cet instant précis.
 Elif Shafak
(...) l'amour aime le pouvoir. C'est pourquoi nous pouvons aimer d'un amour suicidaire, mais rarement payer de retour ceux qui nous vouent un tel amour.
 Elif Shafak
On avait tout à fait le droit de ne pas apprécier la pluie, main on ne devait sous aucun prétexte jurer en direction du ciel ; parce que tout ce qui en tombe n'en tombe jamais seul, parce que c'est là que se trouve Allah le Tout-Puissant.
 Elif Shafak
Règle d'Or de la Prudence Féminine Stambouliote : Ne jamais répondre lorsqu'on est harcelée dans la rue. Une femme qui répond à son harceleur, a fortiori une femme qui insulte son harceleur, ne fait qu'attiser l'enthousiasme de ce dernier!
 Elif Shafak
C'est toujours la même chose. Quand on dit la vérité, on vous déteste. Plus vous parlez d'amour, plus on vous hait.
 Elif Shafak