- Le café n'empêche que les ...

- Le café n'empêche que les gens heureux de dormir, les autres, ce n'est pas le café qui les empêche de dormir.
 Hélène Grémillon

Citations liés

Beaucoup de gens accordent au café le pouvoir de donner de l'esprit; mais tout le monde a pu vérifier que les ennuyeux ennuient bien davantage après en avoir pris.
J'ai beaucoup aimé ce livre. L'atmosphère y est lourde et l'intrigue subtile. Les personnages, les lieux m'ont donnés envie de lire sans m'arrêter, de sentir ce vent sur mes joues et de m'arrêter boire un café. Bref un réél coup de cœur.
 Claudie Gallay
C'est ça la vie — pense [Martín Marco]. Avec ce que les uns dépensent pour faire leurs besoins bien à leur aise, les autres on aurait de quoi manger pour un an. C'est bien ça ! Les guerres, on devrait les faire pour qu'il y ait moins de gens qui fassent leurs besoins bien à leur aise et que le reste puisse manger un peu mieux. L'ennui, c'est que les intellectuels, allez donc savoir pourquoi, on continue à mal manger et à faire nos trucs dans les cafés. Ah, bon Dieu !
 Camilo José Cela
Café : Noir comme le diable Chaud comme l'enfer Pur comme un ange Doux comme l'amour.
 Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord

Citations du même auteur

Ce ne sont pas les autres qui nous infligent les pires déceptions, mais le choc entre la réalité et les emballements de notre imagination.
 Hélène Grémillon
C'est mathématique, plus on a d'ennemis - tout du moins, plus on s'en considère -, moins la détestation qu'on leur porte est virulente. Malgré tout ce qu'on veut bien dire, la haine comme l'amour ne sont pas inextinguibles.
 Hélène Grémillon
Il faut absolument qu'ils achètent la maison, eux ou d'autres je m'en fous, mais il faut que quelqu'un l'achète. Je n'en veux pas et Pierre non plus, un endroit où le moindre souvenir rappelle les morts n'est pas un endroit pour vivre.
 Hélène Grémillon
Maman me manquait beaucoup à moi aussi, moi aussi j'aurais aimé savoir ce qu'elle avait ressenti quand j'étais dans son ventre, moi aussi je me sentais seule.
 Hélène Grémillon
Le ciel doit souvent servir d'excuse aux amants maladroits, nous n'avons pas eu cette chance, L'heure n'était pas aux étoiles. Et moi, les yeux piqués sur le rien du ciel, j'étais perdu.
 Hélène Grémillon